Journées Freinet à Vallouise

Les journées Freinet à Vallouise furent une belle réussite, alternant expositions, échanges, film, lectures etc... Celestin et Elise Freinet vécurent à Vallouise durant la seconde guerre mondiale. Ils contribuèrent à la résistance locale face aux nazis et au gouvernement collaborationniste français, en appui du maquis de Béassac basé dans l'étroite et sauvage vallée de l'Onde.

Un large public, souvent d’enseignants à la retraite, inconditionnels de Freinet, mais aussi d’habitants du village, participât à la réussite de ces rencontres. Le colloque, séminaire, se déroula donc, avec des conférences, rencontres, débats, projections et affichages sur le sujet, du 8 au 10 mai 2018. Découvrez, en bas de cette page, le programme de cette manifestation riche de nombreux intervenants et moments forts.

Freinet pédagogue avant gardiste

Comme prévu par le programme la partie pédagogique eut lieu principalement le mercredi grâce à un débat/conférence mais aussi à l’aide de panneaux explicatifs de grande taille et très bien réalisés exposés dans la salle Bonvoisin.

Résistance en Vallouise et en Briançonnais dans les Hautes-Alpes

La partie « Résistance » permit aux visiteurs de mieux comprendre les actions de lutte contre l’occupant nazis dans le Briançonnais. L’exposition d’objets, costumes et armes (Patrick Lemaitre), ainsi que les panneaux explicatifs (Claude Altobelli) étant particulièrement didactique et dynamique.
La conférence du mardi après-midi, dans la salle de la bien sympathique bibliothèque de Vallouise, fut de notre avis le moment fort de ces journées.J.P. Pellegrin auteur du livre "Histoire des FTP, Isère, Savoie, Hautes-Alpes" dirigeât ce moment de manière structurée et rigoureuse, partant de la situation générale en France jusqu’à arriver à la situation en Briançonnais. rencontres freinet vallouise 2018 15 mPatrick Lemaitre (association « Souvenir, Sauvegarde et Histoire militaire »), toujours excellent, apporta ses connaissances incroyablement fournies au sujet de la résistance locale. Une belle surprise vînt de la salle, en la personne de Monsieur Henri Rolland qui intervint à de nombreuses reprises pour nous faire part de ses témoignages directs des actions de résistance, notamment concernant les tentatives de largage aérien au lac de l’ascension au dessus de la Roche de Rame et des tentatives de destruction de la conduite d’eau de l’Argentière la Bessée alimentant l’usine sidérurgique vitale pour l’ennemi.
Un participant, Eric Peythieu de Briançon, depuis la salle, prit la parole également, pour préciser plusieurs éléments, comme par exemple l’existence de partisans ukrainiens et polonais en soutien aux FFI locaux.
On reste toujours dubitatif et inquiet, par le peu de jeunes gens présents lors de ce genre de conférence, le public étant très majoritairement honorablement âgé, « Nous avons été ce que vous êtes et vous serez ce que nous sommes » comme dit la maxime. Les amoureux compulsifs d’une certaine France ne s’intéressant visiblement pas tant que cela à son histoire et aux enseignements que l’on peut en tirer en ce début de 21ème siècle, qui voit de nombreux extrémismes se développer sur le continent européen. Les militants révolutionnaires et alternatifs pourtant nombreux et actifs en Briançonnais, n’étant d’ailleurs pas plus présents…
Partisans de la fermeture complète des frontières (ou de leurs ouvertures sans limite, au final cela ne se rejoint il pas compte tenu de l’état de l’opinion publique à ce sujet ?) se souviennent-ils que le 6 septembre 1944, comme rappelé lors de ces journées, la deuxième libération de la ville de Briançon fut en partie possible grâce aux troupes africaines ?
La société de loisirs l’emporte t-elle donc sur l’indispensable devoir de mémoire et l’admiration qui nous semble indispensable face au courage que certains eurent, au péril parfois de leur vie, pour nous défendre de la barbarie nazie et du fascisme ?
Qui se souvient des noms des résistants locaux (par exemple Alfred Mondet et Joseph Seinturier), sans parler des anonymes que certains parmi les participants à ces rencontres évoquèrent (Mr Gauthier à Vallouise ?) ? Saura-t-on jamais quelle était réellement l’identité du capitaine Ballet ?

Rencontres Freinet Vallouise 2018 8
Rencontres Freinet Vallouise 2018 10
Rencontres Freinet Vallouise 2018 11
Rencontres Freinet Vallouise 2018 1
Rencontres Freinet Vallouise 2018 12
Rencontres Freinet Vallouise 2018 13
Rencontres Freinet Vallouise 2018 14
Rencontres Freinet Vallouise 2018 2
Rencontres Freinet Vallouise 2018 4
Rencontres Freinet Vallouise 2018 5
Rencontres Freinet Vallouise 2018 6
Rencontres Freinet Vallouise 2018 15
Rencontres Freinet Vallouise 2018 3
Rencontres Freinet Vallouise 2018 7
Rencontres Freinet Vallouise 2018 9

Concernant Célestin Freinet et la résistance du maquis de Béassac, nous regrettons vraiment l’absence, pour empêchement, d’Emmanuel Saint-Fuscien, auteur du livre « Célestin Freinet un pédagogue en guerres 1914-1945 » qui aurait, à ne pas en douter, été le grain de sable concernant le rôle de Freinet dans la résistance…du moins à la lecture de son livre et de ses interviews sur le sujet.
Sans clairvoyance à l’égard du passé est-il possible de construire un avenir ? Sans fondations solides et lucides, loin de toute vision romantique sera t-il possible de résister comme certains de nos anciens le firent ? Plus d’informations sur le maquis de Béassac à Vallouise ici.
Un grand merci à tous les intervenants et particulièrement à Claude Altobelli, passionné entre autre d’histoire locale, efficace, véritable cheville ouvrière et moteur de ces journées Vallouisiennes. Ne pas hésiter à visiter le moulin à eau qu’il a rénové, avec d’autres, au centre du village, le long du Gyr, derrière la brasserie Alphand.

Programme des journées Freinet à Vallouise en mai 2018

En prévision de la création d’un "Espace Freinet à Vallouise", l’association "Vivre et Travailler en Écrins" organise au mois de mai des "Rencontres Freinet". Le thème : Élise et Célestin Freinet, Résistants et Pédagogues.

Mreinet mai 2018 Vallouise

Du mardi 8 mai au jeudi 10 mai, en salle Bonvoisin et en bibliothèque, de 10h à 12h et de 14h à 16h :

  • Exposition sur le maquis de Béassac. Élise et Célestin y participèrent, Célestin, en charge du ravitaillement étant adjoint à son beau-frère, Fernand Lagier-Bruno, responsable de ce maquis et Élise y assura un service de soins et santé.
  • Exposition réalisée par l’association "Souvenir, Sauvegarde et Histoire militaire " de Briançon.
  • Exposition sur la pédagogie Freinet apportée par l’association « Amis de Freinet »

Mardi 8 mai à 14h30 :

  • Présentation du livre "Histoire des FTP, Isère, Savoie, Hautes-Alpes" par Mr J.P. Pellegrin co-auteur de ce document et présentation de la résistance FTP dans les Hautes-Alpes. Partenariat bibliothèque et LEREV
  • Conférence sur le maquis de Béassac par Mr J.P. Pellegrin et Mr Patrick Lemaître association " Souvenir, Sauvegarde et Histoire militaire ".

Mercredi 9 mai :

  • Conférence sur la pédagogie Freinet par des responsables de l’ICEM (Institut Coopératif de l’École Moderne) et de l’association "Amis de Freinet ".
  • Rencontres entre les membres du mouvement Freinet et les enseignants de la région ou de la vallée intéressés.
  • Présence de responsables du mouvement Freinet Turinois qui pourront illustrer ce qu’ils font dans leurs groupes à Turin et Pinerolo et proposer une correspondance interscolaire avec quelques enseignants intéressés.
  • Présentation par E. Saint-Fuscien, son auteur, du livre "Célestin Freinet-un pédagogue en guerres 1914-1945" (voir 4ème de couverture)
  • Soirée cinéma en partenariat avec l’ICEM , à 21h. salle de cinéma de l’Argentière la Bessée : rapide présentation des 2 films par l'ICEM, d'une durée totale d'environ 20 mn et débat et projection du film "L’École Buissonnière" de 1949 avec Bernard Blier.
  • En 1920, dans un petit village de Provence, M. Pascal, jeune instituteur, se heurte au manque d’intérêt de ses élèves. Il décide de changer radicalement les méthodes employées par son prédécesseur. Il écoute les enfants, s’inspire de leurs découvertes, les emmène dans la nature, cherche à mettre en valeur les capacités et les goûts de chacun.

Jeudi 10 mai :

Lecture: "Élise Freinet prend son 1er poste à Villar d’Arène"

Partenariat

  • Vivre et Travailler en Écrins.
  • Commune de Vallouise-Pelvoux et Communauté de Communes du Pays des Écrins.
  • Bibliothèque de Vallouise-Pelvoux.
  • Lecture et Rencontres en Vallouise.
  • Souvenir, Sauvegarde et Histoire militaire.
  • Souvenir Français.
  • ICEM et Amis de Freinet

Freinet mai 2018 Vallouise

Publié dans Infos

Mots-clés: Culture, Manifestation, Hautes Alpes, Vallouise

Imprimer E-mail

Afficher le formulaire de commentaire