Amende circulation à Turin

De nombreux touristes et visiteurs, italiens inclus, des grandes agglomérations de la péninsule ont de plus en plus souvent la très désagréable surprise de recevoir des contraventions (pv) plusieurs mois après leur visite. Racket turinois et arnaques à la circulation dans des zones réservées aux habitants locaux ou manque d’informations et de vigilance des automobilistes?

Se déplacer et se garer dans le centre ville de Turin en voiture

ZTL TurinUne très désagréable sensation saisit de plus en plus de touristes, notamment des Hautes Alpes, se rendant à Turin. Plusieurs mois après leur visite, parfois jusqu’à presque un an après. Les automobilistes reçoivent une amende, communément appelé PV en France, pour « accès en zone pour piétons ou en zone à circulation limitée sans en avoir l’autorisation nécessaire ». Des centaines de messages parsèment les réseaux sociaux et forums sur internet à ce sujet.
Ces zones de centre ville, à Turin mais aussi à Rome, Milan, Florence, Pise, Bologne ou Naples semblent réservées aux possesseurs d’un véhicule immatriculé dans la ville. Un système électronique se charge d’infliger la contravention. Celle-ci est généralement de 50 euros auxquels s’ajoutent 50 euros de frais de dossier et postaux pour la France, ce qui fait au final un montant de plus de 100 euros.
Même s’il est admis, compréhensible de mettre en place des règles de circulation, et, pourquoi pas, de limiter les accès aux centres villes aux automobiles, quelques questions se posent :

  • Pourquoi la signalisation indiquant ces zones n’est elle pas mieux visible, au point que de très nombreuses personnes se fassent piéger ?
  • Le montant final de 100 euros et parfois plus, car les passages sont cumulatifs lors d’un seul trajet, n’est il pas disproportionné ?
  • Le délai de 6 à 12 mois entre l’infraction et la notification du PV est-il normal ?
  • Existe t-il comme à Londres un système « au rendement » lié à ces amendes ?
  • Les nombreux parkings sous terrain du centre ville le long de la via Roma ne sont pas accessible au visiteurs ?
  • Existe t il des droits d’accès différenciés selon le niveau de pollution du véhicule attesté par les vignettes Crit’air ou autres ?
  • La belle ville de Turin, mais également les autres villes italiennes concernées, ne gagnerait-elle pas à mieux informer les usagers de la route afin d’éviter ce genre de désagrément : panneaux plus grands et mieux disposés, système de bornes rétractables, indications lumineuses , infos sur les sites des offices de tourisme etc...?

ZTLNous avons écrit à l’Office de Tourisme de Turin afin d’obtenir des informations concernant cette réglementation...sans réponse à ce jour malgré un accusé de réception de notre courriel. A noter que cela contraste avec le professionnalisme habituellement constaté à l’office de tourisme de Turin, sur place ou en ligne…

Voici donc ci dessous une copie d'une des amendes reçues mais aussi une carte de la zone ZTL de Turin (« valable » à l’automne 2017) et des panneaux indicateurs...

Amende Turin 1 2
Amende Turin 2 2
Ztl Torino
Panneau Ztl Turin

Liens

Publié dans Infos

Mots-clés: Voyage, Turin, Italie, Consommation

Imprimer E-mail